La fête du Crabe

La semaine de Pâques voit chaque année une commune des Grandes Terres, Morne à l’Eau, célébrer le crustacé préféré des Guadeloupéens. La Fête du Crabe, qui s’y déroule, est l’occasion de découvrir le crabe sous toutes les coutures.

Le Crabe, l’hôte de la Guadeloupe

Par la fête du Crabe, la Guadeloupe célèbre l’animal, présent sur toute l’île. On retrouve le crabe partout en Guadeloupe. Sur les plages et rivières bien sur, mais aussi à l’intérieur des terres ou dans les mangroves.

Il était naturel que la Fête du Crabe soit aussi populaire en Guadeloupe, tant le crabe caractérise la région. La pêche aux crabes reste une activité fort prisée des touristes amateurs, mais aussi (et surtout) des nombreux pécheurs de l’île. Ces derniers ont du reste mis au point le Z’Attrape à crabe, un piège fréquemment utilisé encore aujourd’hui. Les variétés de crabe de la Guadeloupe sont nombreuses : du crabe cirque de mer au Crabe Barbe, en passant par le crabe de Terre. Ainsi, il apparait naturel que la fête du crabe soit instituée, d’autant plus que le crabe a envahi bien d’autres domaines.

La Fête du Crabe tout naturellement

Plusieurs manifestations, liées au Crabe, égaient la Guadeloupe tout au long de l’année, mais c’est bien la Fête du Crabe à Morne à l’Eau, qui a fait de cette fête une manifestation incontournable. Tous les ans depuis 1993, l’APRODECARM (Association pour la Protection et le Développement du Crabe et des Autres ressources de la Mangrove) organise cette Fête du Crabe sur la place Gerty ARCHIMEDE. Le succès n’a cessé de se confirmer, année après année, attirant de nombreux guadeloupéens, mais aussi touristes, dans cette commune de La Grande Terre.

Le succès de cette Fête du Crabe est encore conforté par un coup de projecteur donné à un pays différent chaque année (L’édition 2011 fêta ainsi Cuba). C’est l’occasion de grandes fêtes, alliant échange et traditionalisme.

Mais, cette fête du Crabe, c’est aussi et surtout le rendez vous culinaire de la Guadeloupe.

La cuisine de Guadeloupe

Cette fête du Crabe reste donc l’occasion de le déguster sous toutes ses formes. Les cuisiniers de l’île au départ, puis des 4 coins des Caraïbes désormais, s’échinent à nourrir une foule de visiteurs de plus en plus nombreux.

Si vous passez à Morne à l’Eau pendant la semaine de Pâques, vous aurez l’occasion de découvrir les traditionnels mateté et matoutou, ces plats à base de morceaux de crabes de terre accompagnés de riz ou de Manioc, mais vous succomberez aussi aux crabes farcis, ou à la soupe de crabe. Mais la fête du Crabe reste aussi l’occasion de renouveler les saveurs, puisque chaque année un concours se promet de départager les meilleures recettes à base du célèbre crustacé. Une grande fête gastronomique et populaire donc.