La Fête du Trône au Maroc

La Fête du Trône au Maroc et une fête Nationale et un jour férié. Elle se fête le 30 juillet de chaque année. Cette fête est appelée Aïd El Arch. Cette fête célèbre l’accession des souverains au Trône. Les dates des fêtes ont changé suivant les rois. Pour le Roi Mohammed V, la Fête du Trône se célébrait le 18 novembre. Pour le Roi Hassan II, c’était le 3 mars et pour le Roi Mohammed VI, c’est le 30 juillet qui a été retenue.

La Fête du Trône est la manifestation civile la plus importante au Maroc. Elle célèbre l’intronisation du Roi. Elle a vu le jour en 1934 par des nationalistes marocains souhaitant défier les autorités françaises, qui gouvernaient à cette époque le Maroc. Cette fête rappelle aux Marocains les valeurs, les histoires, les sacrifices du peuple et de ses Rois pour le pays, et le chemin parcouru depuis tout ce temps. C’est d’une certaine manière, un remerciement de la population, à celui qui la gouverne, du rôle qu’il joue au niveau international, de la paix, de la sécurité et de la solidarité.

La Fête du Trône constitue une déclaration constante des mérites fondateurs de la Nation, du mode de fonctionnement du système politique du Maroc, et surtout un rappel envers le peuple de tout l’itinéraire qui a été traversé pour en arriver là où ils en sont. Sous le règne de Mohammed V, La Fête du Trône était célébrée dans la joie et la liberté retrouvée, et de l’ébauche du Grand Combat. Sous le règne de Hassan II, celle-ci était fêtée plutôt sous le signe d’une reconstruction totale du pays, avec de nouveaux objectifs, comme la mise en place d’institutions diverses, d’une administration au niveau du territoire, ou encore d’une réorganisation de la vie politique marocaine.

Sous le règne du Roi actuel, Mohammed VI, la Fête du Trône se célèbre d’une manière différente. Le pays est plutôt dans l’esprit de la modernité, d’une mobilisation pour défendre l’impartialité territoriale, la consolidation de l’Etat, la restructuration des droits de l’Homme, la démocratie, une économie dynamique pouvant s’intégrer dans l’économie mondiale, et une mise à niveau du système industriel au Maroc. Tous ces objectifs sont un défi permanent que le Roi Mohammed V veut mener à terme. Le but du Roi est d’arriver à élever le Maroc au niveau de beaucoup de Pays, de réaliser les objectifs qu’il s’est fixé, de se donner les moyens d’y parvenir et de mener le Maroc au succès.

Outre le fait que la Fête du Trône prône un caractère politique, économique et sociale, il n’en reste pas moins que cette journée du 30 juillet est une journée de fête. C’est une célébration envers le Roi au pouvoir, certes, mais également une journée magnifique pour découvrir toutes les parades qui défilent dans les rues. La Fête du Trône, c’est une journée où tout le monde profite du moment présent, dans la plus grande joie, et le soir un émerveillement lorsque les feux d’artifices font leur apparition à la tombée de la nuit.